Comment créer sa marque de faux cils ?

Découvrez comment créer sa marque de faux cils en quelques étapes simplifiées afin que vous puissiez démarrer votre business.
Comment créer sa marque de faux cils

Table des matières

Les faux cils sont des cils artificiels qui se présentent généralement sous la forme d’une frange ou de petites sections d’environ 5 cils. En France, ces accessoires connaissent un franc succès depuis leur apparition sur le marché il y a quelques années. Lancer sa propre marque de faux cils ou d’extension de cils peut donc s’avérer être une solution intéressante. Après une longue hésitation, vous vous êtes enfin décidé à mettre en place votre projet de lancement de marque de faux cils ? Découvrez dans ce guide complet toutes les informations dont vous aurez besoin pour réussir la création et le développement de votre entreprise.

Le choix du fournisseur de faux cils adapté : une étape primordiale

Voici sans doute l’un des aspects les plus importants à considérer lors du lancement de votre marque de faux cils. Pour réussir votre entreprise, vous devrez avant tout vous assurer de choisir un fournisseur approprié. Voici quelques conseils et critères à prendre en compte pour bien sélectionner votre fournisseur.

Choisir entre un label privé national et un grossiste étranger

Une question importante que vous devrez vous poser avant de lancer votre marque de faux cils est de savoir si vous vous approvisionnerez en France ou à l’étranger. Il existe en France des labels et entreprises privées qui proposent des faux cils que vous pourrez commercialiser sous une marque personnalisée. En faisant appel à ces professionnels, vos produits seront étiquetés au nom de votre marque et vous seront livrés à domicile.

D’autre part, vous avez la possibilité de recourir aux grossistes ou labels localisés à l’étranger. Cette solution présente plusieurs avantages. Au rang de ceux-ci, on relève le facteur prix. En effet, en règle générale, il vous reviendra moins cher de vous approvisionner auprès d’un fabricant ou grossiste étranger. L’étranger peut faire référence à plusieurs endroits dans le monde. Toutefois, dans le cadre des produits cosmétiques, l’Asie et la Chine constituent les meilleures destinations. Pour faire un choix avisé, il est important de connaitre les avantages et inconvénients de chacune des options.

Les avantages et inconvénients d’un sourcing au niveau national

Un approvisionnement en France vous garantit avant tout des standards optimaux de travail et une meilleure qualité de fabrication. Aussi, vous bénéficierez d’un avantage Marketing, car les produits fabriqués en France séduiront plus vos consommateurs. Par ailleurs, les délais de livraison pour un approvisionnement en France sont assez restreints. Enfin, avec cette solution, vous aurez plus de facilité à vérifier la réputation de votre fournisseur.

Il existe par contre un inconvénient majeur à miser sur un sourcing au niveau National. Cela tient notamment aux coûts de fabrication relativement élevés.

Les avantages et inconvénients d’un approvisionnement ou sourcing à l’international

Comme évoqué plus haut, l’un des plus précieux atouts à opter pour un grossiste étranger est que vous bénéficierez de tarifs réduits. En réalité, les coûts de fabrication sont assez bas, comparativement aux prix pratiqués au niveau National. Par ailleurs, vous aurez la possibilité de choisir parmi une longue liste de fournisseurs, celui dont les conditions vous conviennent. Notez qu’il est aussi facile de trouver un grossiste étranger. Vous n’aurez pour ce faire, qu’à consulter les plateformes de référence en la matière.

Le principal inconvénient à cette démarche tient au fait de la lenteur des procédures liées à l’importation et au dédouanement. En outre, un autre frein évident au sourcing à l’international tient aux difficultés relatives à la langue. Enfin, les différences culturelles en matière de pratiques d’entreprises peuvent constituer une entrave lors de la commercialisation de vos produits.

En somme, chacune des options présentées ci-dessus comporte ses avantages et inconvénients. Pour lancer votre marque de faux cils, vous devrez finalement comparer le rapport qualité prix que comporte chaque solution. Pour ce faire, il faudra tenir compte des frais de transport, de dédouanement et des autres coûts liés à l’approvisionnement.

Trouver le fournisseur approprié

Comment trouver le fournisseur approprié ?

Que vous ayez sélectionné un grossiste étranger ou un label National, il faudra savoir comment procéder pour trouver le prestataire adéquat. Naturellement, Internet constitue le canal privilégié pour dénicher le fournisseur approprié. Il existe des plateformes en ligne qui pourraient vous aider à entrer en contact avec des fournisseurs nationaux et étrangers. Si vous recherchez des annuaires nationaux en ligne pour lancer votre marque de faux cils, vous pourrez consulter les plateformes comme ThomasNet, Makers Row et MFG.

En revanche, si vous optez pour un grossiste étranger, il faudra vous tourner vers des portails spécialisés tels que AliExpress, Alibaba ou encore IndiaMart.

Les points à étudier pour trouver un fournisseur de faux cils fiable

Vous avez à présent une idée à propos des lieux les plus indiqués pour trouver un fournisseur approprié. Pour le lancement de votre marque de faux-cils, il faudra choisir un label fiable afin d’éviter les surprises désagréables. Avant tout, vous devrez étudier les conditions d’achat, les facilités de paiement et les certifications dont dispose le fournisseur. Concernant les certifications, il faudra notamment s’assurer que l’entreprise dispose de labels de qualité.

En dehors de cet aspect, il faudra tenir compte des services accessoires proposés par votre fournisseur. Certaines entreprises mettront à votre disposition des outils d’aide à la vente, une assistance technique performante ainsi qu’un SAV de qualité. Si votre budget vous le permet, n’hésitez pas à opter pour un fournisseur de ce type.

Outre ces éléments, d’autres indicateurs peuvent vous guider dans le choix d’un fournisseur fiable. Il s’agit essentiellement de :

  • la quantité minimale de commande autorisée (soit le MOQ, « minimum order quantity » en anglais),
  • la réputation du fournisseur,
  • du délai de fabrication appliqué dans la structure,
  • du prix appliqué pour un échantillon,
  • des références qualité,
  • et du respect des chartes et normes etc.

Enfin, vous devrez évaluer la santé financière de votre grossiste. Posez-vous la question de savoir si les résultats financiers du label vous permettent de concevoir celui-ci comme un partenaire de qualité sur le long terme.

Adoptez une stratégie Marketing efficace

Pour créer votre marque de faux cils, un autre aspect capital à prendre en compte est la stratégie Marketing à adopter. Vous devrez appliquer un plan Marketing qui vous permettra d’acquérir et de fidéliser vos potentiels clients.

Privilégiez Internet

Pour lancer votre marque de faux cils et obtenir le résultat souhaité, vous devrez impérativement miser sur une démarche Internet appropriée. Cela vous permettra en premier lieu de faire croitre votre notoriété en ligne et de créer des liens avec vos clients potentiels et par la suite faire connaître son entreprise sur internet. L’idée ici consistera à mettre en place un site vitrine ou une plateforme dédiée au lancement futur de votre marque de faux cils.

Sur la plateforme, il faudra particulièrement mettre l’accent sur les composantes de votre produit, le nom sélectionné et les points qui vous différencient de la concurrence. Par ailleurs, vous devrez également présenter votre marque en vous appuyant sur les infographies et des contenus originaux. Vous pourrez entre autres proposer sur votre site des conseils et astuces sur le mode d’utilisation de votre produit.

Adoptez une stratégie de référencement (naturel ou payant) afin d’améliorer le positionnement de votre site sur les moteurs de recherche. Veillez également à nouer des partenariats avec des blogueuses spécialisées dans l’univers de la beauté. Ces dernières pourront recommander votre marque de faux cils auprès de leur communauté. Enfin, dans la même veine, vous devrez penser à distribuer vos produits sur les places de marché spécialisées. Il s’agit entre autres des plateformes telles que eBay et Amazon.

Ne négligez pas les médias traditionnels et les réseaux classiques de distribution

Pour réussir la création de votre marque, voici un conseil très important que vous devrez prendre en considération. Il vous sera sans doute plus coûteux d’entreprendre une communication auprès des médias nationaux traditionnels. Par contre, vous avez la possibilité de recourir aux organismes nationaux. Vous pourrez par exemple contacter les radios locales, la presse locale ou encore les chaines de TV installées dans votre région. Si vous disposez d’une boutique physique, alors vous pourrez lancer des opérations de street marketing. Il s’agira de distribuer des flyers commerciaux aux personnes qui se situent dans la même zone que celle où votre magasin est implanté.

Aussi, dans le cadre de la création de votre marque de faux cils, vous devrez tenir compte des réseaux de distribution classiques. Pensez à vous rapprocher des grands magasins de cosmétiques physiques afin de leur proposer vos produits. De plus, vous pourrez nouer des relations avec des professionnels du secteur comme les salons de beauté et les esthéticiennes.

Lancez une opération Marketing lors de la création de votre marque

Comme c’est le cas pour tout produit ou service, avant le lancement de votre marque de faux cils, il est important d’envisager une solide opération de marketing. Le but est de faire connaitre votre marque de faux cils auprès d’une cible que vous aurez préalablement définie. Dans ce contexte, l’une des démarches les plus conseillées est de proposer des promotions lors du lancement. Proposez une réduction sur les tarifs habituels de votre produit afin d’attirer et de fidéliser vos premiers clients.

Créez un site e-commerce pour votre marque de faux cils

C’est une démarche vitale dont dépend la réussite de votre entreprise.
En effet le rôle principal de ce site e-commerce est bien défini : vendre vos produits, en l’occurrence les faux cils.

Pour que ce site e-commerce devienne un précieux atout pour vous, il doit satisfaire à certaines conditions :

  • Réussir à augmenter le nombre de visites des internautes, d’où la nécessité d’être bien positionné par les moteurs de recherche.
  • Changer certains paramètres au fur et à mesure des visites des acheteurs potentiels et les adapter aux exigences éventuelles en créant des offres plus alléchantes.
  • Adopter un design bien personnalisé afin d’attirer l’attention des visiteurs.

Il ne faut pas oublier que le site e-commerce est là pour rendre service aux clients :

  • Ils peuvent facilement consulter la gamme de vos produits et comparer la qualité et les prix avec d’autres produits proposés ailleurs.
  • Ils peuvent passer leurs commandes 24 heures sur 24 sans avoir à se déplacer.
  • Ils peuvent consulter à tout moment les nouveaux produits et les offres promotionnelles en restant fidèles à votre site.

Le site e-commerce vous permettra de vous lancer dans des ventes à travers plusieurs régions et même viser des transactions à l’international.

Votre site e-commerce pourra se développer grâce aux avis, témoignages, commentaires et propositions de vos clients en étant accessible et ouvert aux échanges. Vous pourrez utiliser les outils marketing qui lui assureront la pérennité et la rentabilité, grâce à la publicité en ligne qui a l’avantage d’être de moindre coût, comparée à la publicité faite sur des prospectus imprimés ou diffusée à la télévision et d’être en plus de cela plus facile à manier et à réadapter selon les besoins du moment.

Vous pouvez à tout moment faire appel à notre équipe pour la conception de votre site e-commerce performant grâce au service Genius Ecom que nous proposons sur notre site web. Nous vous accompagnerons de la création de votre site internet jusqu’à la publication de vos premières publicités.

Lancer sa marque de faux cils

Lancez de manière officielle votre marque de faux cils

Vous avez respecté les démarches décrites ci-dessus et identifié avec succès les canaux de commercialisation de vos produits ? Il est à présent temps de créer concrètement votre marque et lancer votre entreprise. Cela implique que vous preniez des décisions et que vous fassiez des choix importants.

Déposez les brevets et votre marque auprès des organismes agréés

Dans le processus de création de votre entreprise, le dépôt de marque est une étape obligatoire. Le but ici est de protéger votre marque contre toutes sortes d’utilisations frauduleuses. Allusion est faite ici aux imitations et contrefaçons qui pourraient être faites par d’autres personnes. Une déclaration de marque vous garantira une protection optimale devant les juridictions compétentes en cas d’éventuels litiges. L’organisme le plus compétent auprès duquel vous devrez effectuer cette démarche est l’Institut National de la Propriété Intellectuelle (INPI).

Le dépôt de votre marque est particulièrement important lorsque les faux cils que vous envisagez de commercialiser comportent une particularité marquante. Il peut s’agir d’une composante basique ou de la formule de présentation des faux cils. Avant d’entreprendre cette démarche, veillez à ce que le nom de la marque soit original. Aussi, il faudra vous assurer qu’aucun tiers n’est titulaire d’un titre de propriété intellectuelle sur un signe identique ou similaire à la marque que vous entendez protéger. Pour vérifier cet aspect, il faudra entreprendre d’effectuer une recherche d’antériorité.

Choisissez un statut juridique adapté pour la création de votre marque de faux cils

En créant votre marque de faux cils, vous allez nécessairement mettre sur place une entreprise. Le choix d’un statut ou d’une forme juridique constituera donc une étape cruciale. Cela aura un impact considérable sur votre régime social en tant que dirigeant et la manière dont vous disposerez de vos fonds personnels. Gardez à l’esprit qu’il n’existe pas de forme ou de statut juridique parfait. Votre choix devra reposer sur plusieurs paramètres propres à votre marque ou à votre structure. Parmi les critères et facteurs importants à prendre en considération, on relève :

  • le pays de fabrication des produits, des faux cils en l’occurrence,
  • le nombre de personnes ou de partenaires impliqués sur le projet,
  • le patrimoine à protéger
  • et la fiscalité applicable en France et dans le pays de provenance des produits.

Ces facteurs combinés vous permettront de sélectionner la forme juridique qui convient le mieux à votre société. Notez qu’il vous faudra choisir entre une entreprise individuelle, une société à responsabilité limitée (SARL), ou encore une société par action simplifiée (SAS). Chacun de ces régimes comporte ses spécificités et présente ses avantages et inconvénients. Il vous revient de choisir la forme convenable en vous basant sur les critères sus évoqués.

Effectuez les formalités administratives requises

Dans le cadre du lancement d’une entreprise, il est capital d’effectuer certaines démarches importantes. Cela vaut également pour la création d’une marque de faux cils. Vous devrez par exemple rédiger ou faire rédiger vos statuts par un professionnel du domaine juridique. En dehors de la rédaction des statuts, il existe plusieurs autres formalités à effectuer avant le lancement de votre marque de faux cils. Il s’agit entre autres de la publication d’une annonce légale et du dépôt du dossier de création auprès du centre de formalité des entreprises (CFE) compétentes. Vous pourrez également vous faire assister par un professionnel lors de ces opérations.

Autres conseils à prendre en compte pour réussir la création de votre marque de faux cils

Pour réussir le lancement de votre marque de faux cils, il existe plusieurs autres démarches à respecter et d’autres conseils à appliquer. En premier lieu, vous devez penser à réaliser une étude de marché complète. Il s’agit d’une phase clé qui vous permettra de cerner au mieux le marché sur lequel vous envisagez de vous positionner. Cela vous aidera également à identifier les besoins réels de votre cible et d’étudier la viabilité de votre projet. En parallèle, vous devrez aussi concevoir un Business plan solide qui, en plus des résultats de l’étude de marché, contiendra le prévisionnel des dépenses et entrées éventuelles.

Par ailleurs, il est capital de déterminer concrètement les besoins matériels et humains dont vous aurez besoin pour réussir l’implantation de votre marque de faux cils. Ces données devront également être quantifiées et intégrées à votre Business Plan.

Enfin, il faudra vous lancer dans la recherche de financement pour le lancement de votre marque. Les solutions qui se présentent à vous dans ce cadre sont assez variées. Vous pourrez effectivement recourir aux organismes de crédit et aux banques. Vous avez également la possibilité de lancer une collecte de dons en vous servant d’une plateforme de financement participatif.

Création de marque de faux cils

Que faut-il retenir ?

Le lancement d’une marque de faux cils est une démarche relativement complexe qui nécessite une certaine maitrise du marché et un investissement conséquent. Pour s’assurer de mener à bien votre projet, pensez à vous faire assister d’un professionnel du domaine. Aussi, il faudra trouver un fournisseur de faux cils qualifié et sérieux qui vous garantira de bons délais de livraison et un tarif abordable.

Veillez toujours à tenir compte du rapport qualité-prix lorsque vous vous lancez dans ce projet. Cela est important, car le but n’est pas de trouver les fournisseurs qui proposent des prix très bas. Il faudra plutôt vous tourner vers des professionnels qui proposent des prix abordables et des produits de qualité.

Selon vous, comment créer sa marque de faux cils ?

Vous avez une expérience particulière à partager avec notre communauté ou des questions plus précises sur la méthode à suivre pour créer votre marque ? N’hésitez pas à le faire dans les commentaires.