Comment créer sa marque de vêtement ? 8 points clés

Découvrez les 8 points clés pour savoir comment créer sa marque de vêtement afin de démarrer son propre business en ligne.
Créer sa marque de vêtement

Table des matières

Si vous avez une passion pour la création ou la confection de vêtement, vous pouvez envisager de concevoir votre propre marque d’habillement. Comme tout autre projet, lancer une nouvelle enseigne nécessite non seulement beaucoup de préparation, mais également quelques connaissances dans le milieu de la mode. Dans cet article, nous allons donc vous donner des conseils sur la création d’un concept, l’étude de marché, la production des vêtements ou encore les différents canaux de distribution.

Comment créer une marque originale ?

Avant même de produire votre gamme de prêt-à-porter, il est essentiel de mettre une marque sur vos produits. Afin de créer une marque de vêtement, la première chose à faire est donc de trouver la marque elle-même. Vu le nombre de concurrents sur le marché, découvrir votre propre signature ne sera pas facile. Pour se démarquer des autres enseignes, il faudra tout miser sur l’originalité. Toutefois, vous devez d’abord déterminer le type d’habillement que vous désirez commercialiser. Cela peut être des vêtements pour personnes enfants, femmes, personnes âgées, etc.

Une fois que vous avez une idée du segment de marché que vous voulez viser, il est nécessaire de choisir un logo ou une représentation qui évoque la valeur de votre enseigne. De ce fait, deviner ces valeurs permet de trouver le positionnement, les couleurs ou encore l’appellation de la marque. Dans le cas où vous privilégiez les produits bio, par exemple, vous pouvez choisir un symbole avec des teintures vertes. Sachez qu’un concept de bonne qualité ne vous oblige pas à faire des recherches complexes. Afin que les clients soient attirés par la marque, l’idéal est de créer une marque simple avec des valeurs fortes et une représentation claire.

Créer sa marque originale

Faire des recherches sur le marché du textile

Après avoir trouvé une marque originale, il est indispensable d’avoir une connaissance sur le marché du textile. Dans un premier temps, vous devez accomplir une étude de marché approfondie. C’est grâce aux résultats de cette première étape que vous pouvez valider ou annuler votre projet. Comme son nom l’indique, l’étude de marché consiste à avoir une idée de tout ce qui se passe sur le marché des vêtements. Pour ce faire, de nombreux contrôles doivent être effectués, notamment, l’observation de la concurrence, les goûts des potentiels clients, les habitudes d’achat, les différents partenaires, etc.

En allant directement sur le terrain ou en visitant des plateformes en ligne, vous pouvez collecter des informations sur la croissance du marché, les fournisseurs, les réglementations en termes de produits textiles et la part de marché des concurrents. Une fois l’étude de marché réalisée, il ne reste plus qu’à s’installer sur le marché. Cependant, c’est en fonction du résultat obtenu que vous pouvez établir le style d’habillement à exploiter. Si plusieurs marques sont déjà spécialisées dans le streetwear, vous pouvez décider de vous lancer dans d’autres catégories (chemise, sportswear, luxe, etc.).

La production de votre marque de vêtements

En ce qui concerne la production de votre marque de vêtements, vous avez plusieurs possibilités. Si vous êtes à la fois capable de dessiner des modèles de tenues et de les confectionner, vous pouvez produire votre collection par vous-même. Dans ce cas, il ne faut pas oublier de recruter d’autres experts ainsi que des machines afin de satisfaire toutes les demandes. Sachez que vous pouvez également trouver des partenaires comme des ateliers ou des grossistes pour la fabrication de votre textile.

Lorsqu’il s’agit de rechercher un façonnier textile, il faudra trouver un établissement capable de reconnaître la valeur de vos vêtements. En général, les sous-traitants les plus célèbres se trouvent en Chine, Inde, Maroc, Turquie et Tunisie. Pour identifier les fabriques de confiance, il suffit de faire des recherches sur le web. Grâce à des plateformes telles qu’Alibaba, vous allez être en mesure de repérer plusieurs sous-traitants. Néanmoins, il faut savoir que se mettre en collaboration avec un grossiste ou un atelier réclame une quantité minimum d’achats.

Quels sont les divers besoins à prévoir ?

Étant donné que la création d’une marque de vêtement vous oblige à concevoir une entreprise, certaines nécessités sont à prévoir. De ce fait, vous devez prendre en considération les besoins matériels et les besoins humains. Inévitables pour la production de votre gamme d’habillement, les besoins matériels concernent les outils dédiés à la couture, les tissus ainsi que d’autres matériaux de base. À part les différents éléments nécessaires pour la fabrication de l’accoutrement, il y a aussi la boutique qui sert à stocker vos produits.

Quant aux besoins humains, il s’agit du personnel qui va vous aider à gérer votre projet. Vu que la commercialisation de votre marque n’est pas une tâche facile, vous aurez besoin de plusieurs personnes (fashion designer, commercial, couturière, styliste, etc.). Afin de réussir à entrer sur le marché, chaque détail est important. Pour présenter votre collection, vous aurez besoin d’un bon photographe, par exemple. En ce qui concerne la réputation de votre enseigne, les compétences d’un community manager sont essentiels.

Le financement du projet

Après avoir pris connaissance des différents besoins, il est maintenant obligatoire de se tourner vers le financement du projet. À titre d’information, le montant de l’investissement dépend surtout de votre positionnement sur le marché. Pour commencer votre carrière, il faudra trouver un capital de départ auprès de plusieurs établissements financiers.

Le business plan

Tout d’abord, commencez par établir un business plan. Ce dernier est primordial puisqu’il s’agit d’un document qui vous permettra d’obtenir un financement. De ce fait, vous devez prouver que votre projet soit bien durable. Détaillé et précis, le business plan comporte tous les éléments que nous avons cités préalablement, à savoir votre positionnement sur le marché, les individus concernés, la concurrence, la marque de vos vêtements, etc. Ensuite, grâce au modèle économique, vous allez être en mesure de démontrer la rentabilité ainsi que la valeur de votre propre marque. En quelque sorte, la rédaction de cette documentation vous aidera non seulement à inciter les investisseurs, mais surtout de valider l’accessibilité de votre projet. Enfin, sachez que les services d’un professionnel sont indispensables si vous désirez réaliser un travail impeccable.

Business plan - Créer une marque de vêtement

Les financements

Possédant une valeur prédictive, le plan dédié au financement permet d’évaluer la santé financière de votre enseigne. En effet, il doit prévoir les charges, les fonds de roulement, les revenus ainsi que d’autres frais supplémentaires pendant les 5 années qui suivent. Dès que le projet est chiffré, il ne vous reste plus qu’à recherche un financement. Lors du lancement de votre première gamme d’habillement, vous n’avez pas besoin d’une grosse somme d’argent. C’est une fois que votre marque commence à prendre place sur le marché que vous devez posséder un capital important. En revoyant votre plan de financement, vous identifiera facilement le coût de la communication, vente, production, etc.

Les réglementations à savoir pour créer sa propre marque d’habillements

La création de sa propre marque de vêtement implique aussi la connaissance de quelques réglementations. Outre les différentes démarches administratives, il est impératif de mettre une étiquette sur toutes les tenues. Un élément obligatoire, l’étiquetage doit mentionner le pourcentage des fibres textiles utilisées et les conseils d’entretien. En langue française, elle comporte également l’origine de la fabrication du produit, plus précisément la mention « made in ». Parmi les autres obligations à prendre en considération, il y a la propriété intellectuelle de votre enseigne.

D’une autre part, il ne faut pas négliger la forme juridique de l’entreprise. Afin de trouver la structure la plus adaptée à votre organisation, il faudra compter le nombre d’associés et de salariés. N’oubliez pas de faire une évaluation des obligations légales ainsi que des effets fiscaux et sociaux. Si vous ne voulez pas prendre de risques, n’hésitez pas à contacter un expert juridique qui sera apte à vous orienter sur ce sujet. En général, ceux qui se lancent dans ce genre de projet choisissent :

  • entreprise individuelle ;
  • microentreprise ;
  • EURL ;
  • SARL.

Comment protéger sa marque ?

En tant que propriétaire d’une marque, vous êtes obligé de la déposer auprès de l’INPI. De cette manière, vous seriez la seule personne à pouvoir exploiter cette image. Pour rappel, vous pouvez utiliser cette marque pendant 10 ans, une période qui peut être renouvelée. Dans le cas où une autre entreprise vole ou imite votre marque, vous avez le droit de le poursuivre en juste. À titre d’information, la marque et le nom de domaine sont deux éléments différents. La première est un dispositif propre à un produit tandis que le second est un moyen de communiquer son activité.

Il faut savoir que la déposition de votre marque réclame une procédure précise, mais avant tout, il est conseillé de lister les produits et services correspondant à la marque en question. Une fois à l’INPI, vous devez d’abord vérifier que la marque que vous allez exploiter n’a pas déjà été déposée. Si vous n’avez pas le temps de vous déplacer vers les locaux, il est possible de faire une recherche en ligne. Sur le site de l’INPI, un formulaire doit être rempli afin de valider votre déposition. En cas d’irrégularités, cet organisme peut vous communiquer des observations ou objections. L’enregistrement de la marque ne sera accepté que lorsque ces réfutations sont levées. Après ces différentes étapes, vous allez recevoir un certificat prouvant que la marque vous appartient.

Établir une bonne stratégie de marketing et de communication

Sachez que la création d’une marque implique la mise en place d’une bonne stratégie de marketing et communication. Cette dernière permettra à la fois de trouver des acheteurs et de fidéliser les clients. Comme toutes les autres enseignes, vous devez recourir aux nouvelles technologies pour faire connaître la nouvelle marque. Le plus souvent, il faut commencer par concevoir une page sur les réseaux sociaux, puis générer un site web. Au début, il n’est pas nécessaire d’ouvrir un magasin en ligne puisque le but est d’attirer les consommateurs.

En améliorant votre place sur Internet, vous allez vite optimiser vos achats. Pour ce faire, il est impératif de présenter ses produits avec des images de bonne qualité. Afin de mettre en valeur les habillements, choisissez des mannequins adéquats. Lors de l’ouverture de votre local, vous pouvez installer une grande affiche sur les vitrines ou distribuer des flyers aux passants. Dans tous les cas, la stratégie de marketing et de communication doit être privilégiée.

Site de marque de vêtement

Quelques informations à connaître sur le marché du textile en France

Depuis la crise économique de 2008, le marché du prêt-à-porter sur le territoire français a connu une baisse. Selon les journaux, les dépenses consacrées aux habillements sont tombées de moins de 1000 euros. Bien que la concurrence soit très forte dans ce secteur, le marché peut encore recueillir de nouvelle marque. En principe, les ventes en ligne sont les plus appréciées par les clients. Pour ce qui est des types de tenue les plus achetés, ils varient en fonction de la météo et des saisons.

En France, ce marché du textile est divisé en 7 segments spécifiques. En premier lieu, il y a les prêts-à-porter féminins, une catégorie qui remporte 25 % du marché global contre 17 % pour les vêtements masculins. Ensuite, vous pouvez distinguer des chemises et les pulls qui prennent une place de 16 % et 14 %. Enfin, le reste concerne les autres modèles d’accoutrements tels que les pyjamas, les sous-vêtements ainsi que les habits pour bébés.

En suivant ces différentes procédures, vous allez pouvoir créer votre propre marque de vêtement selon les règles de l’art. Pour réussir votre projet, nous vous recommandons de miser sur un concept simple, mais unique. Dès le départ, n’oubliez pas que votre collection peut s’agrandir, ce qui nécessite encore plus de travail. En prévoyant à l’avance, vous n’auriez aucun problème sur l’extension de vos lignes. De nos jours, les consommateurs sont à la recherche d’un produit de qualité. Afin de répondre à ces exigences, n’hésitez pas à concevoir des prêts-à-porter sur mesures avec des matières haut de gamme. Si vous prévoyez d’entrer sur le marché international, il faudra adopter une communication en anglais.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Demande de contact

Site actuellement en refonte

Notre site se refait une beauté actuellement, nos offres présentées ne sont plus valables, merci de revenir nous voir très vite !