Comment trouver des clients en freelance ?

A l’ère du numérique, le freelance est de plus en plus vogue. Cependant comment trouver des clients en freelance et démarrer son activité ?
comment trouver des clients en freelance

Table des matières

Lorsque vous vous lancez en tant que travailleur indépendant, il est important de savoir que vos compétences seules ne suffiront pas. En tant que freelance, vous devez être capable de bien vous vendre afin que les entreprises vous fassent confiance et vous confient des missions. Alors, que vous soyez webmaster, rédacteur web, développeur web, graphiste, photographe ou traducteur, vous devez connaitre quelques astuces pour obtenir des contrats. Ce sont ces ficelles que nous vous livrons dans cet article. Alors comment trouver des clients en freelance ? C’est ce que nous allons voir.

Quelles sont les bases pour trouver des clients en tant que freelance ?

Lorsque vous vous lancez en tant que travailleur indépendant, dès vos tous premiers mois, il est primordial de rechercher des contrats. Ce n’est qu’en recherchant des missions que vous élargirez réellement votre portefeuille de potentiels clients. De ce fait, vous devez apprendre à vendre vos compétences et à mettre en avant votre expertise en tant que spécialiste. Voyons ensemble comment vous devez procéder.

Déterminer clairement votre spécialité

La préparation est un point fondamental sur lequel vous devez travailler lorsque vous souhaitez postuler à des missions en freelance. Ainsi, même avant d’officialiser votre statut d’auto-entrepreneur, vous devez pouvoir présenter précisément votre offreidentifier vos clients cibles et préparer des arguments de vente pertinents.

Pour commencer, faites consciencieusement le bilan de vos compétences. Le but de ce bilan est de pouvoir définir votre spécialité. En tant que freelance vous devez avoir des connaissances affinées, de l’expérience et un véritable savoir-faire dans votre domaine d’expertise. Raison pour laquelle vous devez vous spécialiser.

Identifier votre clientèle cible

Tout en gardant à l’esprit que vous devez avoir une réelle expertise dans un domaine bien précis, effectuez une étude de marché. L’objectif ici est de pouvoir identifier les problèmes et les besoins de vos potentiels clients. En conséquence, vous saurez précisément le type de client auquel vous proposerez vos services (votre client idéal). Vous pourrez par la suite délimiter une offre de services adéquate.

Pour y arriver, la première phase est de vous mettre dans la tête de vos prospects. Commencez par identifier des personnes ou des entreprises qui ont eu recours aux services de freelancers qui disposent des compétences semblables aux vôtres. Envoyez-leur ensuite de courts mails dans lesquels vous leur demanderez des conseils. Le but premier de cette démarche n’est pas de vous faire recruter, mais plutôt en apprendre plus sur les raisons qui ont amené ces entreprises à embaucher des freelances.

Pour identifier ces entreprises, vous pouvez utiliser les plateformes de freelance comme Malt (anciennement Hopwork) par exemple. Sur cette dernière, sur leur page profil, les freelances précisent leurs différentes références. Ces références sont pour vous des prospects. Vous pouvez alors prendre leur adresse afin de les interroger sur des questions comme :

  • quelles sont les raisons pour lesquelles vous faites appel à des freelances ?
  • qu’est-ce qui vous a poussé à recruter un freelance ?
  • pour quelles raisons en particulier avez-vous recruté ce freelance ?
  • comment avez-vous repéré ce freelance ?

Evidemment, toutes les entreprises ne vous répondront sûrement pas. Cependant, certaines vous feront assurément des retours. A partir de ces réponses, vous identifierez les problèmes qui incitent les entreprises à recruter des freelances.

Construire son portfolio

Une fois que vous connaissez votre cible, les problèmes qu’ils rencontrent et vous avez déterminé une offre susceptible de les intéresser, vous construirez votre portfolio. Le portfolio est un peu comme un portefeuille de compétences, qui vous permet de rassembler en un lieu les travaux déjà réalisés. A l’inverse du CV, en plus de lister vos compétences et expériences, vous pourrez les illustrer de façon concrète. De cette façon, vos potentiels clients auront une réelle idée de vos compétences à travers vos anciennes réalisations. En tant que freelance, vous pourrez présenter votre portfolio à travers un site vitrine, un book papier, un portfolio PDF, etc.

Alors, si vous êtes par exemple un/une rédacteur/trice, vous pouvez y regrouper les articles, les newsletters, les pages de ventes que vous avez écrit. Si vous êtes un développeur web, il serait opportun de montrer les sites internet, les applications que vous avez déjà développées. Si vous êtes graphiste, vos plus belles illustrations réalisées seront parfaites pour enrichir votre portfolio.

Réaliser des projets témoins

un homme en costume est assis à un bureau devant lequel il y a un ordinateur, une tablette et un téléphone mobile.
Montrez à vos prospects ce que vous savez faire

Si vous n’avez pas encore d’expériences liées aux services que vous offrez comme freelance, ne paniquez surtout pas. Vous pouvez montrer votre savoir-faire et démonter votre expertise au travers de « projets témoins ». Faites preuve de curiosité et de créativité et expérimentez des produits qui existent déjà :

  • si vous êtes un web designer, vous pouvez redesigner par exemple un site internet populaire. Vous expliquerez ensuite pour quelles raisons vous avez effectué les changements que vous avez faits ;
  • si vous êtes un développeur web, vous pouvez concevoir un logiciel test que vous présenterez lors de vos prospections ;
  • si vous êtes un marketeur digital, pourquoi ne pas créer une landing page à l’intention de vos prospects ?

Tant d’idées qui montreront à vos potentiels clients que vous êtes passionné par votre travail. Mais aussi et surtout que vous vous souciez de leur problématique. Ils verront donc en vous un freelance dévoué qui pourra les aider à atteindre leurs objectifs. Vous devez donc travailler dur sur des projets témoins à présenter.

Apprendre à approcher et à aborder ses nouveaux clients

Comme nous sommes en train de le voir, il est impératif d’adopter un bonne stratégie afin d’attirer des clients. Vous devez ainsi apprendre à vendre vos compétences pour convaincre et inciter les entreprises à travailler avec vous. Pour ce faire, essayez de voir vos prospects comme de futurs partenaires. Ce faisant, ciblez les bonnes personnes, faites au bon moment et de la bonne manière la bonne offre.

En conséquence, vous ne risquez pas d’être perçu par vos potentiels clients comme un commercial intrusif. Au contraire, ils vous verront comme un (une) potentiel (le) collaborateur (trice) qui apporte au bon moment une excellente solution à un problème qui dérange.

Comment faire pour trouver des clients en tant que freelance ?

Maintenant que vous connaissez ces bases, vous avez tous les outils pour vous préparer comme il faut afin de trouver des clients. Examinons donc en détails les différentes façons de vous en servir pour trouver vos clients.

Prospectez sur les plateformes de freelances

Lorsque vous êtes indépendants, les sites de freelancing sont incontestablement le tout premier moyen efficace pour trouver des clients. En effet, grâce à ces plateformes, vous pouvez répondre à des appels à projet. Vous en connaissez quelques-unes certainement. Il s’agit notamment des plateformes comme CodeurMaltFiver, 5 euros, et bien d’autres encore. Sur ces sites, vous trouverez des missions pour peaufiner vos compétences et gagner en expérience.

Mieux, vous commencerez également à vous constituer progressivement un réseau. Votre portfolio deviendra de plus en plus intéressant. Du coup, il vous sera plus facile de séduire de plus pertinents clients.

En réalité, il existe un très grand nombre de plateformes de freelances. Tout ce que vous aurez à faire c’est de choisir celles qui s’accordent beaucoup plus à votre profil. Toutefois, pour obtenir des missions sur ces sites freelances, vous devez nécessairement vous vendre. Collectez donc les avis positifs de vos anciens clients, optimisez votre profil et répondez de façon convaincante et persuasive aux appels d’offres.

Utilisez les sites d’offres d’emploi pour postuler à des missions freelances

L’on n’y pense pas toujours, mais les sites d’annonces d’emplois sont très efficaces pour trouver des clients en freelance. En effet, sur ces plateformes, beaucoup d’entreprises sont à la recherche de prestataires indépendants. Mais quel est le véritable avantage à vous servir de ces sites ? Vous n’aurez pas besoin d’avoir un réseau ou de faire de prospection commerciale avant de pouvoir y trouver des missions.

De plus, sur les sites d’offres d’emploi, les potentiels clients expriment un besoin immédiat comme sur les sites de freelancing. Mais le plus grand avantage reste le fait que vous pourrez trouver gratuitement vos clients. N’est-ce pas intéressant ? A cet effet, pour être au quotidien au courant de toutes les annonces en ligne, abonnez-vous aux alertes et effectuez une veille régulière.

Créez des contenus sur les réseaux sociaux

une jeune femme parle dans un micro posé sur un bureau devant un ordinateur portable. elle porte un casque audio blanc aux oreilles.
Créez du contenu dans votre domaine

Les réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, Instagram,…) sont comme vous le savez des canaux redoutables en matière de freelancing et de communication. En vous servant comme il faut de ces plateformes, vous pourrez trouver des clients (entreprises ou particuliers) qui s’intéresseront à vos services.

Par ailleurs, il est important que vous ne vous dispersez pas. Restez donc concentré en vous positionnant réellement sur seulement un ou deux réseaux sociaux. Pour cela, selon votre secteur d’activité, déterminez ceux sur lesquels les professionnels du métier et votre clientèle cible se trouvent. Cela vous évitera de perdre du temps également. Alors, pour trouver des clients via les réseaux sociaux, vous devez créer des contenus de qualité sur vos pages. En le faisant :

  • vous travaillez votre ¨personal branding¨ (votre marque personnelle). Veillez à cet effet à optimiser votre profil ou votre page professionnel et à mettre en place une bonne stratégie de contenus ;
  • vous interagissez avec vos prospects, mais aussi avec des prescripteurs ;
  • vous faites de la veille. C’est un moyen qui permet de surveiller les annonces que postent vos clients potentiels ;
  • vous pouvez lancer des campagnes et annonces publicitaires.

Recherchez sur les forums des projets freelances

Bien que les réseaux sociaux leurs fassent un peu de l’ombre, les forums demeurent des lieux privilégiés d’échanges et de partages. En plus d’être isolés du tumulte médiatique, les forums sont beaucoup moins concurrentiels. Vous pouvez donc les utiliser pour rechercher des clients en freelance.

Pour cela, identifiez un ou deux forums que fréquentent des prescripteurs et particulièrement votre clientèle cible. Inscrivez-vous dans ces forums, puis optimisez votre profil de freelancer. Lorsque des prospects ont des préoccupations, répondez à leurs questions avec professionnalisme et courtoisie. Rien de mieux pour démontrer votre expertise en tant que spécialiste, engager des conversations enrichissantes avec des prospects et surtout pour vous faire connaitre. Résultat ? Vos clients potentiels vous remarqueront et seront plus enclins à vous faire appel.

Mis à part les forums de projets freelances, vous pouvez essayer d’identifier les endroits que fréquentent les personnes ou entreprises avec lesquelles vous souhaitez travailler. Il peut s’agir par exemple d’événements de networking. Rendez-vous à ces événements afin de rencontrer des clients potentiels. Cependant, lorsque vous y allez, n’adoptez pas une attitude prétentieuse. Soyez plutôt humble et faites en sorte que l’on vous voit comme une personne qui peut apporter son aide et non comme un vendeur. Cherchez massivement à apporter de la valeur.

Faites-vous connaitre en freelance grâce aux partenariats

Beaucoup de freelances ne disposent pas toujours des ressources nécessaires pour développer une stratégie de contenu dans le but d’attirer des clients. Si les compétences techniques, les moyens financiers ou le temps vous font défaut pour mettre en place une newsletter, une chaine YouTube,…, ne paniquez pas.

Les stratégies de contenus ne sont pas les seules façons d’attirer des clients. Les partenariats peuvent aussi vous aider à mettre en valeur votre expertise et à augmenter votre visibilité. Et ceci, sans que vous ne construisez une communauté sur les médias. Vous pourrez également élargir votre réseau professionnel et toucher une audience plus large.

Pour y arriver, collaborez avec des influenceursdes indépendants ou des entreprises qui partagent vos valeurs et votre audience, sans pour autant être des concurrents directs. Vous pouvez par exemple produire des infographies ou des articles pour le blog d’une entreprise qui exerce dans votre secteur. Vous pouvez aussi dans un podcast ou une interview organisée par un pair délivrez vos conseils en tant qu’expert. Ce sont ce genre de collaborations qui vous feront connaitre par un plus grand nombre de personnes.

Contactez votre réseau professionnel et personnel pour obtenir des contrats freelance

Que vous soyez un freelance confirmé ou débutant, il est toujours pratique de se servir de son réseau pour trouver des clients. Le pouvoir de la recommandation n’est pas à sous-estimer. En effet, le bouche-à-oreille est un moyen simple, convivial et efficace de trouver rapidement et gratuitement des clients.

Dès que vous vous lancez en freelance, contactez votre réseau personnel et professionnel. Contactez vos anciens camarades, collègues, vos amis, vos clients, et même vos pairs (toutes personnes pouvant vous aider). Informez-les de ce que vous exercez comme freelance et précisez votre domaine et vos compétences. Vous pouvez même leur envoyer de petits mails personnalisés. Décrivez-leur aussi le genre de client que vous cherchez. Et pourquoi ne pas leur proposer une commission si leur aide s’avère concluante ?

Collaborez avec vos pairs freelances sur des projets

2 jeunes femmes sont côté à côte et regardent quelque chose ensemble derrière un ordinateur portable posé à un bureau.
A 2 c’est mieux!

Pour trouver des clients et avoir des missions, vous pouvez vous associer à d’autres freelances dans votre domaine, afin de travailler ensemble sur des projets. Vous savez, les freelances exerçant dans le même domaine que vous ne sont pas des ennemis. Vous ne devez pas penser que vous êtes en compétition. Au contraire, vous formez bel et bien une communauté. D’ailleurs, les travailleurs indépendants sont bienveillants et solidaires entre eux.

Alors, si vous avez de l’amitié à revendre et que vous n’êtes pas très efficace en prospection, trois principales options s’offrent à vous. La première est de vous associer à un indépendant dont le métier est complémentaire au vôtre. Vous pourrez ainsi unir vos forces pour trouver plus efficacement des clients (un graphiste ou un rédacteur web peut par exemple coopérer avec un webmaster).

La seconde possibilité est de rejoindre une communauté de freelances, afin de travailler avec d’autres talents sur diverses missions. La troisième option est de vous rapprocher d’un pair qui a plus d’expérience et de compétences que vous. Pour trouver d’autres freelances, utilisez les réseaux sociaux, Google, les salons et les plateformes de freelancing.

Prospectez par mail

Quand vous êtes freelance, l’e-mail est un excellent moyen pour trouver des clients et les fidéliser. L’emailing vous permet généralement de mettre en place deux stratégies :

  • le cold emailing : qui vous permet de proposer vos services à des professionnels en leur envoyant des messages par e-mail ;
  • le lead nurturing dont l’objectif est de susciter l’engouement de vos prospects et de les convertir en client sur le long terme.

Travaillez gratuitement au début au pire des cas

Vous n’êtes certainement pas d’accord sur ce point ! Et c’est bien normal. Mais si vous en êtes à vos débuts, votre principal objectif doit être de gagner en expérience et de développer vos compétences. Mais aussi de constituer un portfolio bien complet. Il est vrai que travailler gratuitement n’est pas très motivant. Toutefois, si vous le faites, vos chances de vous voir confier des missions rémunérées augmenteront considérablement.

Néanmoins, avant de vous y engager, soyez d’abord certain du fait que votre client vous recrute pour votre personne et votre expertise. Ce ne serait pas très juste de vous engager juste parceque vous travaillez gratuitement. D’autre part, vous devez savoir clairement si vos clients sont prêts à vous recommander si votre travail les satisfait. Sinon ce serait comme peine perdue.

A lire également : Comment devenir freelance : le guide

Faites une liste de toutes les entreprises avec lesquelles vous souhaitez travailler

Lorsque vous avez une cible bien définie, vous trouverez plus facilement des clients potentiels. Alors, si vous voulez collaborer avec une clientèle bien précise, au début, recherchez quotidiennement des entreprises qui correspondent à votre cible. Dressez une liste de ces entreprises et envoyez-leur des e-mails. Dans ces messages, vous vous présenterez et vous allez décrire explicitement vos prestations.

Même si elles ne vous engagent pas immédiatement, elles retiendront votre nom. Certaines peuvent aussi inscrire votre nom sur une liste de freelances à joindre si besoin y est. Alors, afin de déterminer ces entreprises, vous pouvez vous poser quelques questions :

  • quels sont les secteurs d’activités qui font appel à des freelances de vos compétences ?
  • quels sont les secteurs qui personnellement vous intéressent ?
  • quelles entreprises souhaiterez-vous intégrer dans votre réseau professionnel et avec lesquelles souhaitez-vous travailler ?

Comment trouver des clients en freelance : en résumé

En définitive, la recherche de clients lorsque vous êtes freelance peut s’avérer difficile. Néanmoins, lorsque vous vous préparez en amont et que vous avez clairement défini votre clientèle cible, avec les bonnes techniques vous y arriverez. De plus, n’oubliez pas que lors de vos échanges avec vos clients, vous devez les convaincre et leur montrer véritablement en quoi vos services pourraient les aider. Vous devez également leur poser des questions pertinentes afin de comprendre leur problème et leur proposer une offre personnalisée.

Alors, quel(s) moyen(s) comptez-vous utiliser pour trouver vos clients en freelance ? Avez-vous déjà expérimenté d’autres moyens qui ont porté des fruits ? Nous serons ravi de lire vos réponses en commentaires.