Créer un blog avec WordPress

Si vous souhaitez créer un blog avec WordPress, vous n’avez qu’à suivre nos conseils ainsi que les étapes citées dans cet article.
Créer un blog avec WordPress

Table des matières

Que vous soyez une entreprise, une association, un indépendant ou influenceur, vous avez de la valeur à apporter au reste du monde. À l’heure du tout numérique, discuter de sa passion ou de son projet, et promouvoir son produit ou service n’a jamais été aussi simple et rapide.

Cependant, les premiers résultats peinent à se présenter. Votre site internet vitrine et vos réseaux sociaux ne suffisent pas, et vous réfléchissez à élargir vos horizons.

Si vous êtes à la recherche de visibilité, de trafic ou de nouveaux clients, il est indispensable d’optimiser votre présence en ligne. Pour y arriver, le blog est l’une des solutions les plus performantes qui s’offrent à vous.

Qu’est-ce qu’un blog ?

Un blog est un espace sur le web dédié à la création de contenu sur un ou plusieurs thèmes d’expertise. À l’instar d’un journal, le blog permet aux entreprises, entrepreneurs ou influenceurs de générer du tarif autour de leur activité en mettant en forme du contenu à la fois écrit, visuel, audio et vidéo.

Excellent moyen d’expression pour accroître sa visibilité, le blog permet de se rapprocher de son public ciblé et lecteurs en instaurant un sentiment de proximité.

Vous êtes un particulier possédant une chaîne YouTube et des réseaux sociaux portés sur la critique cinématographique et vous souhaitez regrouper tout sur un seul et même endroit ? Pourquoi donc pas créer un blog ?

Modulable et personnalisable à volonté, un blog est la structure web parfaite et adaptée à tout type de profil :

  • pour les particuliers qui souhaitent partager leur passion avec le reste du monde ;
  • pour les entrepreneurs qui désirent acquérir de nouveaux prospects à travers la création de contenu à forte valeur ajoutée ;
  • pour les entreprises qui veulent faire connaître leurs dernières actualités ;
  • pour les associations qui partagent et échangent autour de leurs actions et activités.

Par ailleurs, du contenu régulier, authentique et original, couplé à un blog bien utilisé et configuré, optimisera le positionnement de votre site web dans les résultats de moteurs de recherche comme Google. En effet, en suivant de bonnes pratiques en matière de référencement naturel (ou SEO), l’algorithme des moteurs de recherche jugera votre travail qualitatif et le mettra davantage en avant par rapport à d’autres contenus présents sur internet.

Les étapes pour créer son blog avec WordPress

Étape 1 : le choix de l’hébergement

Avant de vous précipiter dans la rédaction de vos articles, la première étape pour créer votre blog avec WordPress est de choisir votre hébergement web.

Attention, la notion d’hébergement web est à ne surtout pas confondre avec des services et plateformes comme WordPress.com. Pour plus d’information, nous vous invitons à retrouver notre présentation du service et comparatif avec la version officielle de WordPress sur notre blog.

Ici, nous allons toujours utiliser la vraie version de WordPress (en .org). CMS gratuit, libre et open source, WordPress permet de créer tous types de sites internet, dont des blogs, adaptés à n’importe quelles activités ou entreprises.

Pour plus de détails des sites internet qu’il est possible de concevoir avec WordPress, nous vous conseillons de lire notre article dédié.

Maintenant que nous avons éclairci ces quelques points qui peuvent porter à confusion chez les débutants, pour créer votre blog, vous allez tout d’abord avoir besoin d’un hébergement web.

Un hébergement web est un espace de stockage digital que vous allez louer pour déposer les données de votre site internet. Ainsi, n’importe quel internaute aura accès à votre site web par l’intermédiaire d’un navigateur internet qu’importe l’heure ou sa position dans le monde.

En 2022, il existe beaucoup d’entreprises qui proposent leurs solutions d’hébergement web.

En France, on peut citer les hébergeurs web OVH, 1&1 ou PlanetHoster comme des acteurs incontournables assurant un service de qualité.

Comparer leurs offres « hébergement web » en fonction de vos besoins et attentes. Sans aucun doute, vous trouverez la bonne formule qui correspondra.

Étape 2 : le nom de domaine

Le nom de domaine est l’URL de votre blog, l’équivalent d’une adresse postale, mais digitale. En d’autres termes, il s’agit d’une chaîne de caractères suivie d’une extension (en majorité .fr ou .com) qu’un internaute rentrera dans la barre d’adresse URL de son navigateur pour accéder à votre blog.

Un nom de domaine gratuit est en général inclus dans l’offre d’hébergement web que vous choisissez après avoir vérifié sa disponibilité. En effet, si ce dernier est déjà utilisé par un autre site internet ou est possédé par un internaute, vous ne pourrez pas en acquérir l’utilisation. Notez que vous pouvez tout à fait bien acheter un nom de domaine séparé d’une offre hébergement web, ce qui aura pour effet que les deux ne soient pas liés.

Prenez le temps de bien réfléchir à votre nom de domaine dont son extension. Si vous n’avez pas de nom défini pour votre projet, privilégiez un nom court et facilement mémorisable. Si votre identité est au contraire bien établie, évitez de multiplier les tirets et mots inutiles qui auront pour effet d’alourdir et rendre illisible votre nom de domaine.

Concernant l’extension, il en existe deux types : les extensions nationales (.fr, .be, .uk, etc.) et les extensions génériques (.com, .org, .net, etc.).

Pour choisir, il est nécessaire de s’appuyer sur son activité et son étendue.

Vous êtes une association ? Partez sur .org. Vous souhaitez toucher des lecteurs à l’international ? L’extension .com sera la plus adaptée. Si au contraire votre blog de cuisine se destine à partager vos recettes avec vos amis, choisissez .fr.

Sachez qu’il vous est possible d’acquérir plusieurs noms de domaine avec des extensions toutes différentes si ces derniers sont disponibles à l’achat.

Étape 3 : l’installation de WordPress sur son hébergement web

Une fois que vous avez défini votre nom de domaine et acquis un hébergement web, la prochaine étape sera d’y installer WordPress.

De plus en plus d’hébergeurs web proposent un service d’auto-installation directement intégré au panneau de contrôle de votre espace client. Si vous avez opté pour OVH, l’entreprise a mis une ligne un tutoriel vidéo pour vous aider à installer votre blog pas-à-pas avec les modules en 1 clic :

En cas de choix d’hébergeur différent, référez-vous à la documentation proposée.

Une fois la configuration de votre blog démarrée, vous allez devoir renseigner des informations essentielles comme :

  • un nom d’utilisateur pour le compte d’administration et/ou une adresse email ;
  • un mot de passe ;
  • une adresse / URL d’installation de votre site (nous vous conseillons de laisser de champ libre pour une installation par défaut à la racine de votre hébergement) ;
  • le domaine de votre site internet ;
  • sa langue ;
  • le titre de votre blog ;
  • un éventuel sous-titre.

Vous avez renseigné ces champs ? Félicitations ! Votre blog WordPress est officiellement créé ! Vous allez pouvoir vous connecter à l’interface d’administration WordPress pour commencer à configurer et personnaliser votre blog. Pour se faire, entrez à votre navigateur internet l’URL suivante monnomdedomaine.fr/wp-admin et connectez-vous avec votre nom de compte / email et mot de passe.

Connexion WordPress

Étape 4 : trouver le thème WordPress qui vous convient

Une fois face au panneau d’administration WordPress, la première étape consistera à trouver le thème WordPress idéal et adapté à vos besoins pour personnaliser votre blog.

Pour vous aider dans votre choix et vous présenter différentes bibliothèques de thèmes, nous vous invitons à consulter notre article dédié « Comment bien choisir son thème WordPress ? »

Pour installer un thème, rendez-vous dans votre espace d’administration WordPress, onglet « Apparence » puis « Thèmes ».

Ajouter un thème WordPress

Par défaut, WordPress propose trois thèmes, dont un activé.

Ces thèmes ne vous conviennent pas ? Cliquez sur le bouton « Ajouter » en haut de la fenêtre pour avoir accès à une galerie de thèmes gratuits et payants référencés par WordPress.

Téléverser un thème WordPress

Pour choisir, installer et activer un thème, l’interface de la galerie se compose ainsi :

  1. Grâce à une barre de recherche intégrée, vous pouvez rechercher LE thème WordPress idéal parmi de nombreux choix.
  2. Une fois un thème choisi, installez-le et activez-le avec « Installer » puis « Activer ». Avant d’installer un thème, vous pouvez voir son rendu sur votre blog avec le bouton « Prévisualiser en direct ».
  3. Si votre thème n’est pas disponible dans la galerie ou vous possédez déjà ses fichiers, vous pouvez « Téléverser un thème » en ajoutant son dossier .zip à votre site directement sur l’interface de gestion.

Trouver le thème qui convient à la création de son blog WordPress demande de la réflexion. Prenez le temps et testez différents thèmes avec l’option de prévisualisation en direct, car point de vigilance : tout votre blog reposera sur le thème choisi. En cas de changement, de nombreux éléments de personnalisation seront à reconfigurer.

Étape 5 : configurer son thème WordPress

Vous avez déniché le thème WordPress parfait pour votre blog ?

L’étape suivante consiste à le configurer avec l’interface de personnalisation WordPress. C’est ici que vous allez activer et désactiver des modules de votre thème, modifier les couleurs et polices de caractères pour vos textes et titres, etc. De plus, l’interface permet de prévisualiser vos modifications apportées avant leur enregistrement et leur mise en ligne sur votre site internet.

Configurer un thème WordPress

Pour accéder à l’interface de personnalisation du thème, rendez-vous sur votre panneau d’administration WordPress, cliquez sur « Apparence » puis « Personnaliser ».

Créer son blog avec WordPress

Une fois arrivé dans le panneau de personnalisation, vous avez accès à plusieurs catégories d’éléments à modifier à votre guise.

Pour illustrer, l’option « Constructeur d’en-tête » avec le thème Astra permet l’ajout d’un titre à votre site ainsi qu’un logo, avec la possibilité de choisir un slogan (sous-titre) et de configurer un menu principal.

Constructeur d'en-tête WordPress

À noter que les catégories présentes dans le panneau de personnalisation varient suivant le thème utilisé. Si vous avez opté pour un thème freemium, plusieurs options seront inaccessibles. Pour les débloquer, il vous faudra acquérir la version payante.

Étape 6 : Rédiger ses premiers articles

Maintenant que vous avez fait le tour des éléments personnalisables de votre thème et que vous avez bien configuré votre blog, il est temps de rédiger vos premiers articles.

Pour cela, rendez-vous dans le menu latéral gauche de votre panneau d’administration WordPress, catégorie « Articles » et cliquez sur « Ajouter ».

Bloc d'article WordPress

Dès votre arrivée dans l’interface de rédaction, un tutoriel s’affiche pour vous présenter l’éditeur de blocs de WordPress. Lancé en décembre 2018, l’éditeur Gutenberg adopte une nouvelle approche pour la création de contenu. Avec Gutenberg, chaque élément de votre article est un « bloc » à assembler avec les autres : paragraphe, image ou encore vidéo.

Ajout d'un nouvel article WordPress

Par ailleurs, les utilisateurs aux connaissances avancées pourront tirer parti de cette technologie pour créer leurs blocs personnalisés.

Si l’éditeur de blocs ne vous convient pas et que vous souhaitez revenir à une interface plus classique, « Classic Editor », plugin officiel maintenu par l’équipe WordPress, le permettra.

Dans les deux cas, vous possédez tous les éléments nécessaires à la rédaction des premiers articles de votre blog. Il ne vous reste plus qu’à rédiger votre texte, y insérer quelques images et vidéos, puis de cliquer sur le bouton « Publier » pour rendre public votre contenu.

Astuce INGENIUS : pensez à attribuer à vos articles une catégorie et des étiquettes (appelés aussi « tags ») pour les classer et les lier ensemble. Ces deux options permettent, à la lecture d’un article, de suggérer du contenu similaire à vos lecteurs en plus de les aider à mieux s’y retrouver dans les thématiques. Il s’agit là d’un moyen parfait de rétention des lecteurs et pour booster les vues sur vos différents contenus.

Étape 7 : Choisir ses plugins

Votre blog est configuré et contient désormais plusieurs articles rédigés avec soin. Vos premiers lecteurs commencent à interagir avec votre contenu et vous vous dites que quelques fonctionnalités supplémentaires pour rendre votre blog attrayant seraient intéressantes.

Bien.

Mais avant toute chose, il est important de vous pencher sur la préservation de l’intégrité et la sécurité de votre blog en le protégeant du spam et autre contenu indésirable. Si vous ne le faites pas, votre blog s’expose à une flambée de commentaires de robots aux liens douteux.

Par défaut, l’extension Akismet Anti-spam est installée sur votre site WordPress, et son activation se fait dans l’interface « Extensions ». Il existe bien entendu d’autres solutions plus complètes et complexes, mais pour débuter, Akismet honorera bien ses promesses.

Activer un plugin sur WordPress

Selon vos besoins et attentes, les fonctionnalités qui peuvent se révéler utiles pour votre blog sont nombreuses. Parmi les plus populaires figurent :

  • l’ajout de nouvelles options à l’espace commentaire ;
  • l’ajout de boutons pour partager sur les réseaux sociaux ;
  • la création d’un formulaire de contact pour permettre à vos visiteurs de vous contacter ;
  • la mise en place d’outil d’optimisation et référencement SEO ;
  • … et bien plus.

Pour prendre connaissance des solutions qui existent et des plugins qui simplifieront à coup sûr la gestion de votre blog au quotidien, nous vous invitons à vous référer à notre « Check-list des plugins WordPress pour bien démarrer ».

Que faire ensuite avec son blog ?

Maintenant que vous avez installé et bien configuré votre blog, que vos articles attirent un nombre convenable de lecteurs et que les derniers plugins à la pointe d’aide à la gestion sont activés : que faire ?

En fonction de votre ambition et du temps que vous comptez consacrer à votre blog au quotidien, plusieurs objectifs se dessinent à vous :

  • gagner de l’argent en monétisant votre contenu ;
  • attirer plus de lecteurs sur votre blog ;
  • ou bien les deux.

Les actions à mettre en place pour les atteindre sont multiples, et méritent un article qui leur est complètement dédié.

Quoi qu’il en soit, la formule miracle n’existe pas. Cependant, la clé de la réussite passera inévitablement par de longues heures de travail à créer du contenu régulier et à l’optimiser avec une stratégie de référencement SEO.

Pour vous économiser des heures d’apprentissage et alléger votre To-do list, INGENIUS a spécialement conçu Genius SEO, un service automatique de référencement dédié à WordPress. En seulement 8 mois, Genius SEO agira sur 3 piliers fondamentaux du SEO, à savoir la technique, le contenu et la réputation, pour vous apporter plus de trafic et propulser ainsi votre blog dans l’ère de la monétisation.

Intéressé ? Réservez dès aujourd’hui un appel sur notre page dédiée pour profiter d’une démonstration du service et de ses résultats possibles.

Vous voilà désormais en possession de bonnes et solides bases pour vous lancer dans l’aventure du blogging avec WordPress ! Il n’y a plus qu’à.

Mais dites… Pourquoi créez-vous un blog ? Pour parler d’une passion ou d’un produit ? Partagez vos projets en commentaire et profitez de ce dernier pour poser vos questions !

Articles suggérés