La newsletter comme stratégie de communication

Recherchez-vous un canal marketing lucratif pour la campagne promotionnelle de votre entreprise ? Utilisez la newsletter comme stratégie de communication.

Table des matières

L’avènement des nouvelles technologies de communication a fait de l’ombre à la newsletter. Jugé « old school », l’instrument a même été sujet à controverse. Pourtant, la lettre d’information reste incontournable dans une campagne à vocation commerciale. Elle laisse un impact significatif chez les consommateurs, sachant qu’en 2019, 83 % des internautes français recourent à l’infolettre afin d’interagir avec leur marque. Le support s’affranchit d’autant plus des contraintes spatio-temporelles qui séparent l’entreprise et son réseau. Nul doute que l’outil demeurera encore pendant des années, à condition de savoir l’utiliser. Alors, comment s’y prendre pour employer la newsletter comme stratégie de communication ?

La place de la newsletter dans une stratégie de communication

La newsletter se situe à la croisée des chemins entre la communication et le marketing numérique, mais en quoi consiste-t-elle ?

Qu’est-ce qu’une newsletter ?

Littéralement lettre d’information, la newsletter ou l’infolettre est un outil de communication numérique. Elle porte souvent à confusion avec l’emailing. Celui-ci désigne les procédures de préparation, de création et de diffusion de la newsletter.

L’instrument partage des messages par voie électronique à une liste de destinataires préenregistrés dans la base de données. Il diffuse des informations gravitant autour d’une thématique précise dans le but d’attirer l’attention et de réveiller l’intérêt des lecteurs. La newsletter est également employée à des fins promotionnelles.

Appréciée des entreprises, la lettre d’information atteint de manière instantanée les cibles du monde en quelques clics.

Quel type de newsletter utilisé dans une stratégie de communication ?

Les catégories d’infolettres se regroupent en 5 grandes familles :

  • la newsletter classique ;
  • l’email marketing ;
  • les emails de service ou les emails transactionnels ;
  • l’email de prospection ou d’acquisition ;
  • les emails de relance.

La newsletter classique transmet à une audience précise des conseils, l’actualité et les informations pertinentes concernant l’entreprise.

Dans le cadre d’une démarche de rétention client, l’email marketing intervient dans les techniques de vente en upsell et en cross-sell. Si l’up-selling vise à vendre un produit ayant plus de valeur que celui initialement consulté, le cross-selling prévoit l’ajout d’une gamme complémentaire dans le panier de l’internaute à l’achat d’un produit.

Les emails de services désignent les messages de confirmation expédiés à l’internaute à la suite d’une action de sa part.

L’email de prospection et d’acquisition est envoyé à une liste de contacts qualifiés. Il s’adresse aux prospects sensibles à la marque et leur incite à acheter un produit ou solliciter un service.

Comme son nom l’indique, l’email de relance réveille les prospects inactifs et les anciens clients.

Comment fonctionne la newsletter ?

La lettre d’information obéit au système d’optin. En d’autres termes, elle se réserve à un public consentant qui a préalablement accepté de livrer leur adresse électronique.

La récolte des emails offre une opportunité de promouvoir votre offre, d’affirmer votre expertise et d’entretenir la confiance de votre communauté. Elle implique un contenu pertinent et vivant composé de textes de bonne qualité illustrés d’images persuasives. Ce sont d’ailleurs les ingrédients d’une stratégie marketing à succès.

Une infolettre comportant un contenu qualitative accroîtra, en parallèle, la visibilité numérique de votre entreprise. Elle attirera davantage de prospects et augmentera votre audience. Néanmoins, la newsletter est à manier avec précaution au risque de provoquer l’effet inverse.

Quel est l’intérêt de la newsletter dans une stratégie de communication ?

Les experts en marketing attachent une importance capitale au partage d’information. Selon les fins connaisseurs, la diffusion de données crée un lien avec l’audience. La connexion entre la marque et les internautes est justement au cœur des enjeux d’une stratégie de communication fondée sur la newsletter. Son objectif est aussi de fidéliser votre réseau et de convertir vos prospects en clients.

La newsletter s’avère moins volatile qu’un post sur les réseaux sociaux. Son pourcentage d’ouverture bat le taux de consultation des utilisateurs d’une page Facebook ou Instagram.

A lire également : Comment gérer les avis négatifs sur les réseaux sociaux et sur Google ?

Comment établir une stratégie de communication centrée sur la newsletter ?

La newsletter est un levier infaillible de fidélisation, mais encore faut-il connaître la ligne de conduite à suivre pour son élaboration.

Déterminer vos objectifs de campagne

Élaborer vos objectifs de campagne vous évite les pertes de temps et de budget marketing. Les enjeux conditionneront d’autant plus le contenu de la lettre tout en coordonnant l’ensemble de la campagne.

De toute évidence, les abonnés ont déjà une petite opinion de votre entreprise, via les réseaux sociaux, votre site internet, les moteurs de recherche ou grâce au phénomène de bouche-à-oreille. Son inscription à votre lettre d’information témoigne d’un premier intérêt envers votre offre. L’opération a pour objectif d’approfondir votre marque avant de faire ou de refaire un achat. Dans les 2 cas, la newsletter complètera les informationsconvaincra les prospects et fidélisera les clients. Elle établira également une relation de proximité avec les cibles.

Créer une liste de diffusion

La lettre d’information respecte les principes du schéma de communication. Elle comprend : un émetteur qui envoie à un destinataire un message à travers un canal de communication. Les procédures soulignent l’importance d’une liste de diffusion.

Avoir une liste de diffusion est bien, mais avoir une liste de cibles qualifiées est mieux, d’où l’importance du tri. La sélection dégagera les prospects sensibles (les prospects qualifiés) des prospects inactifs. Elle facilitera la personnalisation de la lettre d’information et augmentera son impact.

Accroître le nombre d’abonnés

Nombreuses sont les techniques d’accroissement du nombre d’abonnés dans votre base de données. Vous pouvez inviter les clients et les habitués de votre marquer à s’inscrire à vos infolettres. Ils seront disposés à accepter la demande. Dans ce cas, intégrez l’invitation à l’abonnement dans les procédures de commande. À titre d’exemple, vous pouvez le modeler sous la forme d’une case à cocher « j’accepte d’être informé des offres et de l’actualité ».

Une autre méthode propose d’insérer le formulaire d’inscription sur la page d’accueil de votre site web. Afin d’encourager l’opération, offrez aux nouveaux visiteurs une petite récompense en contrepartie de leur adresse email (un cadeau de bienvenue, une réduction sur un produit quelconque, un livre blanc…).

Créer un design de newsletter captivant

Le visuel d’une newsletter a son lot d’importances. Il divertit les lecteurs et agrémente le contenu.

Aucun besoin de maîtriser le codage HTML pour concevoir un design séduisant. Internet fournit un panel d’outils d’emaling professionnels, à l’instar de :

  • Mailchimp ;
  • Sendiblue ;
  • Mailjet ;
  • Sarbacane.

Ces programmes informatiques sont ergonomiques et faciles à prendre en main. Ils embarquent des modèles de newsletters prêt à l’emploi.

Dans l’optique d’une harmonisation entre vos objectifs de campagne et votre design, respectez la charte graphique de votre entreprise. Élaborez une mise en page épurée, un design simple, un fond clair et des couleurs limitées entre 2 à 3 nuances.

Soigner le contenu du message

Le contenu est le point culminant à la persuasion du lecteur. Il nécessite de la percussion au point de générer et d’entretenir l’interaction entre l’émetteur et le destinataire. Il réclame un style uniqueL’authenticité est le Graal d’une infolettre. Il distingue votre message des spams et booste le taux de lecture.

Utilisez un titre accrocheur. Accordez le ton du message en fonction du résultat escompté. Faites une mise en scène afin de louer les mérites de vos produits. Misez sur l’originalité afin de promouvoir votre marque. Apportez de la valeur ajoutée en complétant les informations de conseils.

Insérer un CTA

Le CTA (Call to action ou appel à l’action) désigne un bouton visible dans la lettre d’information guidant le lecteur vers votre site internet ou une page quelconque. Il adopte aussi l’apparence d’un bouton d’incitation à une action spécifique.

Sa pertinence demande l’inscription d’un message incitatif de type « n’attendez plus pour… », « essayez… », « cliquez ici pour… ». Certaines entreprises optent pour une approche plus subjective de style : « je découvre… », « je m’abonne à… »…

Accordez une importance au design du CTA. Il doit se distinguer du reste du contenu et se placer en fin de message.

Adapter le support au format mobile

illustration d'une newsletter sur téléphone mobile.
Une newsletter mobile-friendly

D’après une étude du Digital Report et de We Are Social réalisée en 2021, plus de 5,22 milliards d’individus font usage d’un appareil mobile. L’enquête révèle que 9 utilisateurs sur 10 utilisent leur portable, leur smartphone ou leur tablette pour se connecter à Internet et consulter leurs emails. Sur la base de cette étude, établir un contenu mobile friendly est primordial.

La stratégie captera l’intérêt des lecteurs. Elle améliorera votre taux d’abonnement. Elle offrira une expérience utilisateur optimale.

Respecter les étapes de la création d’une infolettre

La définition des objectifs démarre les procédures de création. L’étape vous incite à répondre à l’interrogation : la lettre d’information vise-t-elle à promouvoir ou à informer ?

Arrive la sélection des cibles, étape clé du succès de la stratégie de communication. Les objectifs de départ conditionnent le ciblage qui assurera à son tour la personnalisation du message.

La troisième étape renvoie à la rédaction proprement dite du contenu qui se compose de l’objet, du message et du call to action.

La mise en page succède la rédaction. Elle reprend les conditions graphiques de votre newsletter. À ce stade interviennent les outils d’édition, de création et d’application de design d’infolettre.

L’envoi du contenu signe la fin des démarches. Un test est cependant nécessaire afin de vérifier et de corriger les éventuelles erreurs (format non responsive, taille du contenu, liens inactifs…).

Choisir le bon timing d’envoi

Le timing est un facteur déterminant au succès de votre stratégie de communication par la newsletter. Il appelle à 2 variables importantes : la fréquence des emails et l’heure de diffusion. La fréquence traduit le nombre d’envois à vos abonnés. Sa définition repose sur votre capacité de production ainsi que l’actualité au sein de votre entreprise.

L’heure de diffusion précise le moment de la réception du message. À chaque profil ses habitudes. Les professionnels ont tendance à regarder leurs emails au matin et à leur bureau. Les particuliers ouvrent leur boîte de réception durant leur pause de midi, le soir ou pendant les week-ends. Adaptez alors votre programmation à l’emploi du temps de vos cibles.

Quels avantages apporte la newsletter dans une stratégie de communication ?

sur un macbook pro, 2 mains tapotent sur le clavier. sur l'écran on voit l'application Mails de Apple et le logo qui indique 3 notifications d'email.

La newsletter soulève un panel d’avantages qui serviront l’intérêt de votre entreprise dans le cadre de votre campagne promotionnelle.

Attirer les visiteurs vers votre site internet

La diffusion instantanée et rapide d’informations, tel est l’avantage principal de l’infolettre. Elle génère un double bénéfice pour votre entreprise. Elle encourage les prospects et les clients à approfondir votre marque et vos offres. Elle sert également votre référencement naturel, sachant que les moteurs de recherche considèrent le taux de visite de votre site dans leur classement.

La hausse du trafic de votre site rehaussera la valeur de vos contenus : article de blog, actualité d’entreprise, infographie, vidéos, études de marché… Elle met vos contenus sur le devant de la sphère numérique et vous aidera à parvenir à vos objectifs commerciaux.

La newsletter : un levier de fidélisation client

L’infolettre est un outil puissant de fidélisation des prospects. C’est d’ailleurs la raison de son succès. Les messages percutants mettent en avant la qualité de vos produits ou de vos services. L’inscription est un premier pas vers l’ancrage de votre marque dans les mémoires des abonnées. De plus, l’envoi à un rythme régulier entretient et consolide votre lien de proximité avec votre réseau.

L’outil est aussi un réel moteur de vente. Sa capacité de rétention client assure un accroissement rapide et global des achats. Cette force de vente considérable est la raison pour laquelle la newsletter s’est incrustée en milieu de tunnel dans l’entonnoir de conversion. Ayant démontré un attachement à votre marque, les abonnés valideront l’achat.

La newsletter : un outil de partage

La newsletter est orientée vers le partage. En plus de promouvoir vos offres, l’instrument partage vos ressentis et vos émotions avec vos cibles.

L’infolettre a pour vocation première de toucher le cœur des cibles à travers un contenu riche, attrayant et percutant.

Au-delà de son caractère marketing, la lettre d’information se veut un moyen de partager des valeurs et de réunir une communauté animée par la même philosophie.

Un moyen d’affirmer votre légitimité

Certains leaders souffrent du syndrome de l’imposture. Ils se croient illégitime d’exercer dans leur secteur d’activité. Toutefois, la newsletter vous libère de ces pensées négatives.

La création de contenu vous incite à vous investir dans votre activité, à perfectionner vos démarches et à approfondir vos connaissances. Ces opérations sont un premier pas vers votre montée en compétences. Elles affirment votre crédibilité et assoient votre légitimité.

Les newsletters confirment votre expertise dans votre domaine et vous placent en tant que leader de votre marché. Au fil des messages, vous deviendrez même une référence pour les consommateurs.

Une technique de communication abordable et rentable

L’accessibilité budgétaire constitue un avantage indéniable de la newsletter. Pour un maximum d’impact, la stratégie de communication ne requiert qu’un faible budget. Quand bien même, son élaboration requiert quelques niveaux de services :

  • l’achat ou l’abonnement à un programme informatique spécialisé dans la conception de design de newsletter ;
  • l’externalisation de la création de contenus textuels (facultative) ;
  • la démarche de mise en page.

Le prix final d’une newsletter repose sur le prix de prestation du ou des prestataires en charge de sa mise en place. À tous les égards, son usage garantit un ROI rapide.

Une stratégie à la portée de tout le monde

L’infolettre est une technique à la portée de tous les utilisateurs. Son élaboration est facile et ne demande qu’un minimum de compétences informatiques et techniques. Le recours aux nombreux outils informatiques automatisera d’ailleurs les tâches.

Dans sa totalité, la newsletter représente un composant essentiel à votre stratégie de communication numérique. Utilisant un canal plébiscité, elle se fonde sur le contact direct avec les clients.

La newsletter : en résumé

Utiliser la newsletter comme stratégie de communication est la meilleure solution pour promouvoir votre entreprise, vos produits et vos services. La technique crée également un lien de proximité avec vos cibles.

À titre de rappel, la newsletter désigne un moyen de diffusion d’informations utilisant la voie électronique pour contacter une liste précise de destinataires (les abonnés). Elle se décline en plusieurs typologies : l’email marketing, la newsletter classique, les emails de services, l’email de prospection et l’email de relance. Son mécanisme se résume à la récolte d’adresses électroniques pour l’envoi de messages à un rythme régulier.

Son succès repose sur une série de techniques. Elle démarre sur les définitions des objectifs de campagne de communication et d’une liste de diffusion. Elle appelle à l’usage de plusieurs astuces d’accroissement du nombre d’abonnés. Elle engage la création d’un design percutant, d’un contenu riche, pertinent et mobile friendly en plus d’un CTA en fin de message.

La newsletter génère plusieurs avantages. Elle attire les visiteurs et les prospects. Elle fidélise les clients. Économique et facile à appliquer, elle représente un outil de partage et un moyen d’affirmer votre expertise.

Que pensez-vous de la newsletter ? L’utiliseriez-vous dans votre stratégie de communication ? Donnez votre réponse dans les commentaires.