Référencement local : utiliser Google Maps pour son business

Votre site souffre-t-il d’un manque de visibilité ? Dans le cadre du référencement local : utiliser Google Maps pour son business est la meilleure solution.
référencement local

Table des matières

Si les grandes entités délocalisées monopolisent leur attention sur le référencement naturel de leur site web, les petites structures proposant des formules locales comptent plutôt sur le référencement local. Le SEO local parle d’une technique d’optimisation web focalisée sur une zone géographique précise. Il est le premier pas vers le succès, sachant que plus de 25 % des requêtes réalisées sur Google recèlent une intention locale. La stratégie fait appel à un outil bien particulier : Google Maps. Alors, comment avec le référencement local utiliser Google Maps pour son business ? Dans ces paragraphes, voyez par quel moyen ces tenants et ces aboutissants d’une stratégie en ligne œuvrent au service de votre activité.

Lumière sur le référencement local et Google Maps : les éléments clés de la prospérité de votre business

L’usage d’un site à des fins de rentabilité réclame une visibilité optimale et un ciblage précis. Il engage donc le référencement par la localisation, une stratégie passant par Google Maps. Retour sur ces éléments incontournables de votre business.

Qu’est-ce que le référencement local ?

Le référencement local désigne l’art et la manière de placer votre site dans les premiers rangs des pages de résultats des moteurs de recherche. Il concerne les requêtes locales de type produit + ville.

La requête amène Google à faire usage de son outil de localisation Google Maps. L’instrument indique à l’internaute les commerces ou les entreprises de proximité selon ses recherches.

Les actions de référencement local tendent vers un objectif commun et unique : optimiser la visibilité d’un site par la précision de sa localisation géographique.

Le mécanisme de référencement géolocalisé de Google suit un fonctionnement particulier. Afin d’obtenir des résultats locaux, le moteur de recherche se réfère à l’adresse IP (Protocole informatique correspondant au numéro d’identification de chaque appareil connecté au réseau utilisant le protocole Internet) de l’internaute à l’origine de la recherche. Il adapte ensuite les résultats en fonction à son emplacement. Cette technique prélève les sites de proximité même en l’absence de précision géographique de l’internaute dans sa requête.

Le référencement local versus le référencement naturel

Plusieurs différences divisent le référencement naturel et le référencement local, à l’instar de leur objectif. Si le référencement naturel rehausse vos chances d’arracher les premiers positionnements dans les SERPs (Search engine results pages ou les pages de résultat des moteurs de recherche) sur l’ensemble des requêtes, le référencement local discerne votre établissement. Il attribue à votre site des places de choix dans les pages de résultat d’une recherche locale. Le mécanisme relève d’autant plus des résultats de Google Maps.

Le ciblage distingue également les 2 concepts. Le référencement naturel couvre toutes les activités en ligne : commerce, promotion, publication… À l’image d’un levier de visibilité, il est l’outil de prédilection des sites e-commerces d’une portée mondiale. À l’inverse, le SEO local se contente d’une situation géographique précise. Il se dédie aux activités commerciales à des fins de fidélisation client.

Par ailleurs, un site incapable d’atteindre des places de choix dans le SEO naturel à cause d’une forte concurrence, peut se tourner vers le référencement local.

Qu’est-ce que Google Maps ?

Google Maps appartient à la grande famille de Google. Apparu en 2005, l’instrument situe et indique les commerces ainsi que les locaux des entreprises sur sa carte digitale. Facile à manier, l’outil offre ses services à titre gratuit à travers le monde.

Au fil des usages, il s’est démocratisé en raison de la multiplication des recherches locales. C’est pourquoi toute entreprise qui aspire à rentabiliser son activité compte sur l’application.

Google Maps analyse 3 critères de positionnement : la pertinence, la distance et la notoriété. La pertinence exprime la véracité et la complémentarité des informations de votre entreprise.

La distance renvoie à l’espace qui sépare l’adresse de l’internaute de votre local. À défaut d’indication de l’internaute, le calcul de la distance s’appuie sur son positionnement, déterminé à partir de son adresse IP. En bref, plus votre localité est proche du sien, plus vos chances d’apparaître en première place s’accroissent.

Pour finir, la notoriété traduit l’image de marque de votre établissement et l’e-réputation de votre site.

Comment apparaître votre entreprise sur Google Maps ?

Réalisée en quelques minutes, l’opération se résume à la création d’une fiche Google Maps. Elle se déroule sur le site Google.com/maps, mais vous pouvez effectuer la démarche sur votre application mobile Google Maps.

La recherche du nom de votre entreprise démarre l’inscription. Si elle émerge dans le menu déroulant, c’est signe que vous figurez déjà dans la liste. Dans le cas contraire, dirigez-vous vers le menu. Choisissez « Ajouter un lieu manquant ». Remplissez le formulaire constitué de plusieurs champs destinés au nom, à l’adresse et la catégorie de votre entreprise.

une personne est sur son ordinateur portable sur lequel il est écrit "Local SEO". Elle tient de sa main gauche son téléphone portable. une tasse de café noire est posée à côté.
Référencement sur Google Maps

Comment Google Maps sert-il votre référencement local ?

Une série de bonnes astuces impliquant Google Maps positionne votre site dans les meilleurs emplacements des pages de résultats des requêtes locales.

L’optimisation sémantique des pages locales

À titre de rappel, la requête locale se divise en 2 typologies correspondant à 2 formules distinctes. La première est égale à l’association du produit et de la ville. Elle obéit à la formule : Produit + Ville. La seconde additionne le service et la ville et se traduit par la formule : Service + Ville.

Ces requêtes convergent vers un enjeu final : le positionnement d’une à plusieurs pages de votre site dans les SERPs lors d’une requête locale. L’optimisation sémantique aboutit à ce résultat. L’astuce consiste à inclure le mot-clé local dans les balises fondamentales de la page, en l’occurrence : les balises H1, H2, meta-title et meta-description.

La multiplication des liens locaux

Les liens locaux sont un facteur décisif au classement. L’approche vous invite à vous rapprocher, à collaborer et à nouer des relations avec les entreprises, les organisations et toutes les « niches d’épaule » de votre région.

Démarrez avec les entreprises « proches ». Proposez-leur de coécrire un contenu profitable aux parties prenantes ou d’enregistrer un témoignage positif de leur responsable concernant votre activité en échange d’un lien.

À titre d’exemple, une entreprise spécialisée dans les prestations de nettoyage de tapis entre en contact avec les entreprises de peinture et d’aménagement paysager de sa région. Les échanges tournent autour de la possibilité d’une collaboration interentreprise et de maillage sur les pages de ressources. L’entreprise émettrice rédige alors des contenus traitant des astuces d’aménagement paysager et de peinture. Les contenus sont parsemés de liens locaux pointant vers les sites des collaborateurs.

Le recours à Google MyBusiness

Google My Business (GMB) reste la meilleure solution de référencement local. L’instrument de Google s’acquitte de 2 missions essentielles : l’indication de votre entreprise sur Google Maps et l’affichage de votre site dans un encart SEO spécial sur les pages de résultats. Pour ce faire, créez votre fiche entreprise GMB en fournissant :

  • le nom ;
  • l’adresse email ;
  • le numéro de téléphone ;
  • l’activité ;
  • les horaires d’ouvertures et de fermeture.

Après le remplissage de données vient l’étape de la validation. Les procédures se déroulent par voie postale. GMB vous envoie un code d’activation à intégrer dans votre compte. La validation de la fiche achève les démarches.

L’optimisation de votre fichier GMB

L’activation de votre fichier seule ne suffit guère à l’obtention d’une place de choix dans une requête locale. Il réclame une optimisation.

Le tableau de bord de votre compte GMB contient plusieurs renseignements à compléter. Remplissez et mettez à jour les champs vides afin de livrer un maximum de données aux clients. Au besoin, ajoutez des catégories d’informations supplémentaires, le but étant de favoriser la compréhension et d’attirer la sympathie des internautes. Cette partie de l’optimisation est capitale. Selon Google, 78 % des fiches complètes inspirent confiance et sont la preuve de la fiabilité d’une entreprise.

Les photos sont aussi de rigueur. Toujours d’après le moteur de recherche, les images sont responsables de 35 % de clics supplémentaires sur un site. Mettez en exergue une variété de photographies illustrant vos produits et services, vos employés (avec leur aval), l’intérieur ainsi que l’extérieur de votre établissement.

Dynamisez votre fiche avec des posts réguliers. Présentez les offres, les promotions, les nouveautés et l’actualité de votre entreprise.

La collecte des avis clients

GMB consacre une bonne partie de ses fonctions aux retours des clients. L’outil compile non seulement les avis des clients de Google, mais également les avis d’autres sites.

Le retour d’expérience prend la forme de note. La notation s’opère en 2 temps : la rédaction d’un avis et l’attribution d’une étoile sur une échelle de 1 à 5. Google Maps classe ensuite les résultats sur la base de ces données.

Les avis clients ainsi que la date de publication impactent sur la décision finale d’achat. En effet, un commentaire récent constitue une preuve fiable de la bonne ou de la mauvaise expérience d’un visiteur.

L’usage du même NAP

Acronyme de Name, Adress et Phone number, NAP désigne les coordonnées de base de votre entreprise. Google examine ces éléments-clés.

L’uniformisation de votre NAP sur l’ensemble de vos ressources numériques (fiche GMB, réseaux sociaux, site web…) confirme l’authenticité de vos renseignements et rend légitime votre géolocalisation à partir de Google Maps.

Alors, gare aux disparités des données. Une divergence, aussi infime soit-elle, nuit à votre référencement local. Elle développe une incertitude sur votre réelle situation géographique.

vue rapprochée de 2 mains dont une qui tape sur un clavier d'ordinateur portable blanc et l'autre qui tient un téléphone portable noir.
Ne négligez pas votre NAP

La présence dans les réseaux sociaux

L’affranchissement des frontières et la proximité avec les cibles rassemblent les forces des réseaux sociaux. Votre activité dans ces plateformes de communication représente votre preuve sociale sur le Web. Google est sensible aux interactions et aux actions menées auprès des géants des réseaux sociaux (Facebook et Twitter).

Travaillez la gestion de votre communauté numérique. Intensifiez les échanges en ligne. Encouragez les interactions entre clients. N’hésitez pas à vous manifester sur les retours d’expérience positifs ou négatifs.

Dans une stratégie de gestion de contenu, les réseaux sociaux apportent aussi leur pierre à l’édifice. Ils vous aident à dénicher des idées de sujet. Ils servent de moyen de promotion et de partage et boostent la visibilité de vos contenus.

Le recourt aux bonnes pratiques SEO On-page

Les pratiques SEO ON-page sont toujours de rigueur même dans le référencement local. L’insertion de mots-clés est la technique SEO par excellence. Plutôt que d’imprégner les contenus avec les mots-clés fréquemment utilisés (comme au référencement naturel), insérez les mots-clés spécifiques (le nom d’un quartier, d’une ville, d’une région…) de votre zone géographique.

Les métadonnées, à savoir, la meta-title et la meta-description, occupent une place importante dans votre politique de SEO local. Les méta-balises sont des composants essentiels au référencement naturel, au même titre que le référencement local. Pour rappel, la meta-title indique le titre de votre page, tandis que la meta-description résume en quelques mots votre message.

Mobilisez ensuite votre attention sur le maillage interne ou la liaison des différentes pages de votre site les unes des autres. En plus d’ordonner vos contenus, la technique consolide votre approche SEO local. Le maillage interne construit l’autorité des pages et entretient votre visibilité locale. Il facilite d’autant plus la navigation et transmet le domaine d’autorité entre les pages.

L’intégration d’une carte Google Maps dans votre site web

Votre site web joue le rôle de carte d’identité numérique de votre entreprise. Pour renforcer votre présence et obtenir les meilleures places des SERPs, insérez une carte Google Maps dans votre site.

Sa présence garantit au moteur de recherche la conformité entre votre fiche d’entreprise Google Maps et votre adresse actuelle.

L’astuce est pratique courante. Les entreprises ont coutume de la placer dans la page « Contact », mais libre à vous de la déplacer à la page d’accueil. Aucune règle n’impose la localisation de la carte Google Maps dans votre site.

Les procédures d’intégration se passent dans Google Maps. Entamez une recherche de votre entreprise. Puis, choisissez « Partager » et cliquez sur l’option « Intégrer une carte ». Copiez et collez le lien sur la page qui accueillera la carte numérique.

Pourquoi faire usage de Google Maps pour votre référencement local et votre business ?

Encore perplexe à l’idée de faire usage de Google Maps dans votre référencement local ? Voici les arguments pour vous convaincre de sa nécessité.

Sortir votre entreprise des sentiers battus

Les consommateurs connectés ont embrassé de nouvelles habitudes de consommation. Ils ont coutume de consulter les entreprises et les commerces depuis leur application mobile Google Maps. Sur la base de ce comportement, Google a remarqué un découragement de 76 % des consommateurs ayant une intention d’achat à cause de l’absence de l’entité recherchée dans le répertoire de la carte numérique.

Ce pourcentage souligne l’importance d’une présence dans les index de Google Maps. La stratégie vous démarque d’autant plus de vos concurrents et vous donne de l’avance aux entreprises locales absentes de la carte.

D’ailleurs, l’outil propose ses services à titre gratuit. Vous n’avez donc rien à perdre, si ce n’est un peu de votre temps et de votre énergie.

Décupler le nombre de visites sur votre site internet et dans votre magasin

dans une salle, une main à plat sur laquelle on a ajouté un téléphone portable avec maps.
Le référencement augmente votre visibilité sur internet

Le trafic de votre site web demeure l’enjeu du référencement local sur Google Maps. Dans le cadre d’une requête locale, Google accorde ses 3 premières places aux propriétaires de fiche optimisée sur Google Maps. Le moteur de recherche cède la 4e et la 5e place aux premiers sites jouissant du résultat organique (impliquant le référencement naturel). Au regard de ces prérogatives, être répertorié dans Google Maps est l’assurance d’une visibilité optimale. Cette dernière est le premier pas vers le trafic de votre site. Par la suite, un trafic accru encourage les visites en boutique.

Par ailleurs, la notion de localité du SEO local rend les cibles « qualifiées » et donc enclins à visiter votre site internet et votre boutique physique.

Référencement local : en résumé

Booster votre référencement local et utiliser Google Maps pour votre business sont des moyens infaillibles de la prospérité de votre activité. Pour rappel, le référencement local rassemble les techniques d’optimisation de votre site dans les places stratégiques des pages de résultats lors d’une requête locale. L’approche est indissociable à Google Maps, le GPS numérique des internautes.

La combinaison de ces leviers génère 2 avantages : la spécificité de votre entreprise dans un marché concurrentiel et la multiplication du nombre de visites aussi bien en magasin que dans votre site internet. Ces avantages aboutissent évidemment à un décuplement de votre chiffre d’affaires.

Pour y parvenir, quelques pratiques s’imposent. Les premières astuces proposent l’optimisation sémantique des pages locales et la création de liens locaux.

Bénéficier d’un bon référencement local revient à créer et optimiser votre fiche Google My Business. Puis, uniformisez vos données sur l’ensemble de vos ressources numériques. Insérez aussi une partie de la carte Google Maps sur votre site.

Une bonne visibilité locale requiert la collecte intensive sur un rythme régulier d’avis clients. Elle nécessite également une présence dans les réseaux sociaux. Pour finir, les pratiques SEO On-page sont toujours de mise.

Que pensez-vous du référencement local ? Laquelle de ces méthodes appliqueriez-vous à votre site web ? Indiquez vos réponses dans les commentaires.